LA COMMUNICATION

POUR VENDRE SES PRESTATIONS 

Il ne suffit pas d'être un bon professionnel.

Il faut, en plus, le faire savoir.

C'est pourquoi, faute de bonnes connaissances

en communication, beaucoup de talents,

parfois très utiles sont restés inconnus.

Actuellement les offres de régimes les plus diverses abondent. Sur internet, dans les journaux, sur les réseaux sociaux, dans les pages jaunes ou dans les boîtes aux lettres.

Le client potentiel est devenu sélectif. Il attend un service original qui corresponde le plus possible à ses attentes.

Se limiter à copier les services et les discours des concurrents pour générer du chiffre d'affaires est donc utopique.

Comment déterminer lesdites attentes pour bien y répondre ? Où trouver les clients, quel discours leur tenir, comment faire passer les consignes pour qu'elles soient comprises et surtout assimilée ? Comment les fidéliser pendant la durée du programme ?

 

Ce sont les réponses qu'apporte ce cours, divisé en deux parties distinctes :

1ère partie : L'apprentissage de la communication 

La communication verbale permet d'argumenter avec pertinence, de choisir ses mots en fonction des attentes et des particularités de son interlocuteur afin de créer cet état d'esprit particulier où l'on sent que le «courant passe» ?

 

L'outil proposé: la méthode des 4 cerveaux HBDI (Hermann Brain Dominance Instrument) et son adaptation dans la vie professionnelle d'un thérapeute en nutrition.

 

Basé sur les spécificités hémisphériques de chaque individu, facile à comprendre et à mettre en pratique, cet outil illustre et explique les bases du fonctionnement de la pensée individuelle. Il permet d'identifier facilement les attentes de son interlocuteur et d'y répondre par des arguments appropriés.

Non seulement dans la transmission des informations, mais également lors du soutien indispensable à l'accomplissement d'un objectif.

2ème partie : la stratégie de communication et sa mise en application concrète.

A. La recherche du positionnement de son activité: 

Carrefour entre les valeurs et objectifs personnels du thérapeute, les attentes réelles de la clientèle potentielle, et les connaissances acquises, le positionnement est la personnalité même de l'activité. Une personnalité qui la différenciera des offres concurrentes et qui se reflètera aussi bien dans l'image du thérapeute que dans les prestations proposées (durée, contenu et rythme des consultations, politique de prix).

B. L'adaptation du positionnement:

au niveau du public

Choix des arguments et de leur hiérarchisation, afin de capter l'intérêt de son interlocuteur, de l'inciter au changement et de le faire mieux adhérer au programme.

au niveau des prescripteurs 

Détermination des prescripteurs possibles (médecins, infirmières, associations, etc ) et choix des arguments de présentation des services proposés en fonction des besoins de leur clientèle.


C.  Les vecteurs de communication et leur utilisation:

Site internet, réseaux sociaux, annonces, conférences, relations publiques… les vecteurs de communications sont nombreux, leur impact et surtout leurs prix sont variés.

Les connaître, savoir les choisir et les utiliser correctement en adaptant à chaque fois le message à leurs règles respectives, permet non seulement de substantielles économies financières mais également un renforcement des messages par leur interaction.

 

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player